Alif Ba

A travers la Collection Alif Ba, Dar El Hikma propose aux non arabophones, aussi bien enfants qu’adultes, une pédagogie différenciée permettant à chacun d’avancer à son rythme. La difficulté est qu’au sein de sa classe, l’enseignant accueille des adhérents ayant des capacités et des motivations parfois très différentes. Pour pallier à cette hétérogénéité du groupe, en facilitant à la fois le travail des apprenants et de l’enseignant, Dar El Hikma propose, via ses manuels de la collection Alif Ba, une trame pédagogique originale, des exercices multiples et divers, ainsi qu’une organisation spécifique des cours et des leçons.

La progression des notions a été rigoureusement travaillée de manière à ce que celles-ci soient facilement comprises et maîtrisées par l’apprenant.

De plus, un soin particulier a été apporté aux choix des illustrations pour qu’elles puissent à la fois convenir à un public jeune et un public adulte.

Pour veiller à la bonne construction des bases de la langue arabe, nous nous sommes efforcés de suivre le cadre européen commun de référence pour les langues, et de traiter ainsi les différentes compétences du langage.

De combien de manuels la collection Alif Ba est-elle composée ?

Pour les personnes ne sachant ni lire ni écrire, il existe deux manuels de la Collection Alif Ba permettant l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, toujours selon une pédagogie différenciée.

Pour l’apprentissage de la langue, nous souhaitons proposer 12 manuels divisés en 3 niveaux correspondant aux trois niveaux du CERCL (cadre européen commun de référence pour les langues) comme suit :

– Niveau A1 : manuels 1 à 4

– Niveau A2 : manuels 5 à 8 (rentrée 2019)

– Niveau B1 : manuels 9 à 12 (rentrée 2020)

A l’issue de l’étude des douze manuels, l’adhérent a acquis plus de 2000 mots et étudiés les règles essentielles de grammaire et de conjugaison lui permettant de s’exprimer correctement et de comprendre la majorité des phrases lues et entendues.

Comment les manuels sont-ils organisés ?

Chaque manuel comporte huit chapitres auxquels viennent s’ajouter deux annexes où d’autres thèmes sont abordés.

Chaque chapitre est composé :

– d’exercices autour du nouveau vocabulaire

– d’une ou de plusieurs notions grammaticales

– de textes et d’exercices permettant de travailler les quatre compétences du langage qui sont : la compréhension écrite, l’expression écrite, la compréhension orale, et l’expression orale.

Pourquoi y-a-t-il autant d’exercices autour du vocabulaire ?

Nous avons remarqué que l’apprentissage du vocabulaire était l’une des choses les plus difficiles pour les apprenants. Cet apprentissage se fait d’ordinaire à partir de la traduction des mots à apprendre. Cette méthode d’apprentissage reste très fastidieuse pour la plupart des apprenants, et semble très peu efficace en comparaison des efforts effectués… méthode peu efficiente. Il nous est donc paru indispensable de développer des exercices nombreux et variées permettant une mémorisation plus aisée et une meilleure maîtrise du vocabulaire.

A partir de quel tome l’apprenant est-il capable de lire sans harakats (sans vocalisation) ?

L’apprenant apprend dès le premier chapitre à lire le vocabulaire qu’il a mémoriser sans vocalisation. De plus, dans tous les chapitres (excepté les premiers à cause du manque de vocabulaire) il lui est demandé de vocaliser et de lire des textes non vocalisés. Ce type d’exercice ne pose en général pas de problème aux apprenants puisque l’apprentissage de la lecture sans vocalisation est progressif.

Une pédagogie différenciée s’appuie souvent sur du matériel varié permettant à chacun de travailler à son rythme. Est-ce le cas à Dar El Hikma avec la collection Alif Ba ?

Nous avons développé du matériel externe aux manuels afin de faciliter l’apprentissage et la révision des différentes notions et les interactions entre les apprenants. Ce matériel se compose de plusieurs éléments parmi lesquels :

– Des cartes flash du vocabulaire vu dans les différents manuels facilitant l’apprentissage du vocabulaire pour les élèves. Elles permettent également de réviser et d’interroger d’une manière plus ludique.

– Des cartes de nomenclatures pour faciliter l’apprentissage du vocabulaire pour les élèves ayant des difficultés.

– Une annexe pour la révision du vocabulaire classé par chapitre.

– Une annexe où le vocabulaire est présenté sous forme de photos et non d’infographies afin que l’apprenant n’associe pas une seule image à un mot.

– Une annexe où tous les textes étudiés, vocalisés et non vocalisés, sont regroupés. L’apprenant peut ainsi les relire plus facilement, la lecture ayant une place très importance dans la maitrise du vocabulaire.

– Un classeur de fiches d’approfondissement pour la révision des notions de grammaire et de conjugaison.

– Une annexe pour le professeur ou l’élève assistant, un de ses pairs, pour effectuer les exercices liés à la compréhension orale.

– Etc.